Avez-vous la bonne attitude?

“La suite de l’histoire Pépé du mois d’avril…”

Pour des questions de résidence,
nous avions perdu le contact,
mais je pensais souvent à Pépé quand je devais faire un choix.

Plusieurs années plus tard,
j’appris que Pépé avait fait
une chose qu’il ne faut jamais faire.

Il avait laissé une porte ouverte et un matin,
trois voleurs armés vinrent cambrioler sa société.

Quand Pépé, tremblant de peur,
essayait d’ouvrir le coffre fort,
sa main glissa.
Les voleurs pris de panique, lui tirèrent dessus.

On trouva Pépé relativement vite,
on l’emmena d’urgence à l’hôpital.

Après huit longues heures d’opération
et des semaines de réhabilitation intensive,
Pépé sortit de l’hôpital
avec encore quelques fragments de balle dans le corps.

Six mois plus tard,
je retrouvais Pépé
et quand je lui demandais comment il allait,
la réponse restait invariablement :
“Impossible d’aller mieux.”

Quand je lui ai demandé
ce qui lui était passé par la tête le jour du cambriolage,
il m’a répondu :

– “Quand j’étais blessé, allongé par terre,
je me suis souvenu que j’avais deux options,
je pouvais vivre ou mourir.
“J’AI CHOISI DE VIVRE.”

“Tu n’as pas eu peur ?” lui ai-je demandé

Pépé poursuivit :
“Les médecins ont été fantastiques,
ils ne se lassaient pas de me dire que tout allait bien se passer.

Pourtant, quand ils m’ont emmené au bloc opératoire,
quand j’ai vu l’expression sur leurs visages,
j’ai vraiment pris peur.

Je pouvais lire dans leur regard
“Cet homme est un homme mort…”.
J’ai alors su que je devais prendre une décision.

Qu’as-tu fais ? lui ai-je demandé.

Pépé me répondit ;
“Quand un des médecins m’a demandé
si j’étais allergique à quelque chose,
prenant une profonde respiration,
j’ai crié : “Si, aux balles !-

Pendant qu’ils riaient je leur ai dit :
“Je choisis de vivre,
opérez-moi comme si j’étais vivant, pas comme si j’étais mort.”

Pépé a survécut grâce aux médecins
mais surtout grâce à sa SURPRENANTE ATTITUDE.

Il avait appris que
CHAQUE JOUR,
NOUS AVONS
LE CHOIX
de vivre pleinement ou non.

En fin de compte, l’ATTITUDE,
c’est tout ce qui importe.

Finalement, dans tout
– Ce que tu es
– Comment tu te sens
– Comment les autres te voient
– Comment tu vis
TOI SEUL PREND LA DÉCISION !

Citation du Jour
“L’attitude est une décision et non une condition.”
Auteur : M. Loubier

Ressourcer vous

Trouvez un lieu …
assis au pied d’un arbre, sur une pierre en haut de la montagne,
entre deux arbres, trouver cet endroit,
… devant une rivière,
… à coté du champ de blés,
… sur un coussin bordeaux,
… devant des fleurs…

trouvez ce lieu,
pour vous poser, pour prendre un moment pour VOUS,
seul dans le silence,
bercé par le bruit environnant,
les oiseaux, le vent…

Ses quelques minutes soyez attentifs,
aux sons, aux odeurs, aux bruits,
aux chants, à l’air, aux couleurs,
à votre propre énergie,
à chaque partie du corps,
au repos, à vos pensées, laisser vous bercer,
juste calmer votre respiration,
et écoutez avec vos 5 sens…

Revenez en ce lieu,
quand vous le ressentez,
une fois par semaine, une fois par jour…

La nature vous donnera ce que vous devez trouver.

Citation du Jour
“Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.”
Auteur : Euripide

TU ES (ce que tu penses)

Notre vision du monde et des circonstances sont filtrées par nos pensées,
nos préjugés et notre éducation.

Nous ne pouvons pas maîtriser la vie,
seule nos pensées peuvent être changées.

Connaissez-vous le proverbe suivant :
Dans la vie, il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions.

C’est LÀ que la pensée positive entre en action,
c’est LÀ où elle prend sa force, sa puissance.

En changeant vos pensées, vous changerez votre vie.

Si vous continuez de vous morfondre dans les problèmes,
que vous continuez de vous plaindre,
la vie sera un éternel recommencement,
car vous attirez ce que vous pensez.

Essayez la chose suivante, ne vous dites plus
JE NE VEUX pas, mais JE VEUX.

Un exemple?
Vous croisez un véritable chauffard,
généralement on se dit je ne veux pas être comme lui,
dites-vous plutôt,
je veux devenir un conducteur prudent et vous le deviendrez.

C’est plus simple à dire qu’à faire n’est-ce pas?

La pensée positive ne s’acquière pas instantanément,
il faut la travailler quotidiennement,
à chaque instant,
chaque circonstance,
elle devra être présente.

Prenez ceci comme un jeu de tous les jours et elle deviendra réalité.

Voici un autre secret,
lorsque vous avez un verre contenant de l’eau sale,
pour la rendre pure,
il vous suffit de le remplir d’eau pure
et au fur et à mesure elle deviendra propre,
comme vos pensées.

Il suffit par après, de toujours l’entretenir et votre eau restera pure.

Citation du Jour
“Nous sommes ce que nous pensons.
Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.”
Auteur : Bouddha