Personnages livre Jungle

Les personnages du livre de la jungle dans le film.

Mowgli
Mowgli est le héros du Livre de la Jungle. On le rencontre pour la première fois lorsque la panthère Bagheera le découvre abandonné dans une barque en morceaux alors qu’il n’est encore qu’un bébé. Le petit d’homme est alors confié à la famille des loups. Dix ans plus tard, alors que le tigre Shere Khan est revenu chasser sur le territoire des loups, Bagheera est chargée de le ramener au village des hommes.

Vêtu d’un pagne rouge, Mowgli n’a aucune envie de quitter la jungle, donnant du fil à retordre à Bagheera. Lors de leur périple, Mowgli rencontre le serpent Kaa qui tente de le dévorer, la troupe d’éléphants du Colonel Hathi, le Roi Louie, un groupe de vautours et le tigre Shere Khan. Mais sa rencontre la plus émouvante est celle avec l’ours Baloo, surnommé affectueusement “Papa Ours” par le petit d’homme. Baloo adopte Mowgli et entend bien le garder avec lui dans la jungle.

Mais après les mésaventures survenues avec le Roi Louie, Bagheera convainc Baloo que la jungle n’est pas le meilleur endroit pour vivre pour un petit d’homme. Baloo se résigne donc à mener Mowgli au village, mais celui-ci refuse et part seul dans la jungle.

Mowgli finit par rencontrer Shere Khan. Le petit d’homme ne se montre pas effrayé par le tigre qu’il parvient à faire fuir grâce à l’usage du feu et, il faut bien le dire, à l’intervention de Baloo. Lorsque Mowgli arrive au village des hommes, il tombe sous le charme d’une jeune fille qui remplit une cruche d’eau à la rivière. Faisant mine de renverser la cruche, elle attire Mowgli à l’intérieur du village.

Baloo
Baloo est un gros ours insouciant et paresseux vivant dans la jungle. De couleur grise, son mot d’ordre est “il en faut peu pour être heureux” et “il faut se satisfaire du nécessaire”. Plutôt glouton, il mange tout ce qu’il trouve : fourmis, fruits, cactus… Mowgli le rencontre dans la jungle lorsque Bagheera l’a laissé se débrouiller tout seul. Baloo, qui voit un petit d’homme pour la première fois, adopte aussitôt Mowgli, au grand désespoir de Bagheera ! Mais lorsque Mowgli est sur le ventre de Baloo en train de se laisser glisser sur l’eau, celui-ci se fait enlever par les singes du Roi Louie.

Baloo appelle Bagheera à la rescousse pour aller sauver Mowgli des mains du Roi Louie. L’ours qui aime swinguer s’embarque dans une danse, déguisé en femelle orang-outang,avec le Roi des singes. Mowgli est sauvé mais Bagheera sermonne Baloo que le petit ne peut vivre dans la jungle et le convainc de l’amener au village.

Lorsque l’ours apprend à Mowgli qu’il faut qu’il le ramène chez les humains, celui-ci s’enfuit seul dans la forêt. On retrouve Baloo à la fin du film, lorsqu’il vient aider Mowgli à lutter contre Shere Khan. Le tigre met l’ours KO, et pendant un instant Mowgli et Bagheera croient qu’il est mort.

Bagheera
Bagheera (qui signifie “panthère” en hindi) est une panthère noire qui découvre Mowgli bébé, seul dans un panier disposé dans une barque qui a visiblement fait naufrage. Ne sachant que faire du petit, mais connaissant les risques de le laisser seul au milieu de la jungle, Bagheera vient déposer le panier devant la maison des loups. La meute adopte Mowgli, mais lorsque celui-ci a bien grandi, le conseil des chefs décide que le petit d’homme ne peut rester plus longtemps parmi eux. Mowgli est alors confié à Bagheera qui doit le ramener au village des hommes.

C’est sans compter sur toutes les péripéties du film : la rencontre avec Kaa qui tente de dévorer Mowgli, la rencontre avec Baloo qui “adopte” le petit, l’enlèvement de Mowgli par les singes du Roi Louie et enfin le combat avec Shere Khan.

A deux reprises, Bagheera abandonne sa mission en laissant Mowgli à Baloo. La première fois elle doit revenir pour aider l’ours à sauver Mowgli de Louie. La seconde fois, elle laisser Baloo ramener Mowgli au village des hommes. Peu aimable envers Baloo, tout du moins au début, qu’elle décrit comme “le gros lourdeau de la jungle”, elle passe cependant beaucoup de son temps en sa compagnie. Son côté responsable contraste avec l’insouciance de l’ours. Bagheera est la voix de la raison du film.

Le film se termine par une reprise de la chanson “Il en faut peu pour être heureux” où Baloo entraîne Bagheera en dansant vers la jungle.

Akela
Akela est un vieux loup que l’on trouve dans Le Livre de la Jungle. Chef du clan, il trône sur le rocher du conseil lorsque les loups décident que Mowgli doit retourner vivre au village des hommes. C’est lui qui annonce la dure décision à Rama, le père adoptif de Mowgli.

Rama et les loups
Une meute de loups vit dans la jungle du Livre de la Jungle. Amis de Bagheera, Rama et sa compagne viennent d’avoir une portée de petits louveteaux (au moins six visibles à l’écran). Lorsque Bagheera découvre Mowgli dans un panier abandonné, il décide d’aller poser le panier à l’entrée de la tannière des loups pour qu’ils adoptent le petit d’homme. La louve est tout de suite sous le charme du bébé. Rama semble plus sceptique, mais il accepte d’accueillir Mowgli au sein de la meute.

Dix saisons des pluies plus tard (dixit Bagheera), Mowgli et les louveteaux ont bien grandi. Des nouveaux sont même nés. Mais un soir, les anciens du clan des loups se rassemblent au rocher du conseil car le tigre Shere Khan est revenu chassé sur leur territoire. Présidée par le vieux loup Akela, l’assemblée des loups décide que Mowgli doit retourner vivre chez ses semblables.

Bagheera propose alors ses services pour ramener le petit d’homme dans un village, au grand désespoir de Rama, qui considérait Mowgli comme un membre de la famille.

Les Elephants
Le Colonel Hathi est le chef d’une armée composée d’une dizaine d’éléphants, dont :

– son épouse Winifred, qui n’hésite pas à protester contre son mari et ses méthodes militaires.
– un éléphant dont la trompe est poussièreuse.
– un éléphant qui mâche de l’herbe et dont les défenses sont peu entretenues.
– un éléphant borgne avec les défenses de travers.
– un éléphant qui rit bêtement.
– un éléphant avec une mouche qui lui tourne autour.
– un éléphant à la coupe de cheveux négligée, ce qui lui vaut une coupe réglementaire de la part du colonel.
– et enfin Junior, le fils du colonel.

Cela fait donc un total de sept éléphants adultes dans les rangs que l’on peut distinguer lors de l’inspection, mais notez que l’on peut en compter neuf lors d’un plan du film…

Le colonel Hathi
Le Colonel Hathi est le chef de la patrouille des Elephants. C’est lui qui dirige le troupeau, d’une main (ou trompe !) assez autoritaire, n’hésitant pas à recadrer ses soldats (y compris son épouse Winifred qui a le droit à un petit coup de fouet sur le derrière) lorsque quelque chose n’est pas dans les règles.

Orgueilleux, il exige qu’on l’appelle “Colonel Hathi” et croit que la jungle lui appartient. Nostalgique du passé, il aime raconter sa jeunesse, comme lorsqu’il est devenu officier du 5e régiment de pachydermes du Maharaja et décoré de la Victoria Cross pour “acte de bravoure et fait d’arme exceptionnel”. Cela n’est pas sans énerver ses troupes, notamment sa femme qui n’hésite pas à le contredire, notamment lorsque Mowgli est en danger. C’est grâce à son intervention que le Colonel change d’ailleurs d’avis. Il n’est adorable qu’avec son fils Junior.

Junior
Junior est le petit éléphanteau du Livre de la Jungle, fils du Colonel Hathi et de Winifred. Mowgli devient son ami lorsqu’il le rencontre en pleine patrouille. Junior indique alors au petit d’homme comment suivre la marche.

L’éléphanteau a un rôle non négligeable lorsqu’il faut convaincre le Colonel Hathi d’aider Bagheera à retrouver Mowgli.

Kaa
Kaa est un python géant, doté de la capacité d’hypnotiser ses proies pour les empêcher de se défendre et mieux les prendre dans ses anneaux afin de les dévorer. C’est ce qu’il tente d’ailleurs de faire deux fois avec Mowgli.
– La première fois, Kaa apparaît alors que Bagheera vient de s’endormir sur une branche d’arbre à côté de Mowgli. Bagheera se réveille a temps pour sauver Mowgli de la bouche du serpent.
– La seconde fois, Kaa hypnotise véritablement Mowgli, qui est seul cette fois, mais il est arrêté par l’arrivée de Shere Khan qui le repère à cause de sa queue qu’il a laissé traînée.

Les deux fois, Kaa est ridiculisé par Mowgli qui fait tomber ses anneaux de l’arbre.

Le python dit à plusieurs reprises avoir mal aux sinus. Parce qu’il tente de dévorer le héros, Kaa est un méchant, mais pas de la même envergure que Shere Khan, dont il a manifestement peur. Il renforce l’aspect comique du film et sa chanson “Aie confiance” chantée lorsqu’il hypnotise Mowgli est restée célèbre.

Shere Khan
Shere Khan est un tigre du Bengale qui apparaît à la fin du Livre de la Jungle, dont il est le principal méchant. Cependant, son nom est évoqué dès le début du film comme le redoutable prédateur de la jungle.

Lorsqu’on le découvre pour la première fois, il tente de bondir sur une biche, caché dans les hautes herbes. Mais l’arrivée de la patrouille du Colonel Hathi fait rater son coup. C’est là qu’il entend Bagheera dire à Hathi que Mowgli a disparu dans la jungle. Le tigre se met alors à la recherche du petit d’homme, qu’il rate de peu lorsqu’il rencontre Kaa en train de l’hypnotiser dans un arbre.

La confrontation se fait lorsque Mowgli est en train de chanter avec les vautours. Mowgli se montre courageux, refusant de fuir devant Shere Khan. Celui-ci lui laisse dix secondes pour s’enfuir. Mowgli est sauvé grâce à l’intervention de Baloo qui s’accroche à la queue du tigre.

Mowgli trouve le moyen de faire fuir le tigre : grâce à un orage qui a enflammé un arbre, il attache une branche en feu à la queue de son prédateur, dont la “fleur rouge” est la seule crainte.

Les Vautours
Au nombre de quatre, les vautours du Livre de la Jungle sont nommés Ziggy, Buzzie, Flaps et Dizzy. Mowgli les rencontre lorsqu’il se sépare de Baloo qui souhaite le ramener au village des hommes. Les quatre oiseaux sont alors perchés sur un arbre près du lac noir, en train de se demander ce qu’ils vont faire.

Trouvant que Mowgli est un “drôle d’oiseau”, ils n’hésitent pas à se moquer de lui au début. Mais voyant que le petit d’homme est malheureux, ils lui proposent de se joindre à leur bande et tentent de le réconforter avec leur chanson “En ami”, ce qui est d’ailleurs une réussite, jusqu’à ce que Shere Khan vienne interrompre l’interprétation…

Le roi Louie
Le roi Louie est un orang-outan et est le roi des singes dans la jungle. Avachi sur son trône dans un vieux temple abandonné, il règne sans partage sur ses singes en mangeant des bananes mais s’ennuie fortement avec eux (I’m tired of monkeyin’ around: Je suis fatigué de faire des singeries) et rêve de devenir un homme qui est pour lui le sommet de l’évolution. Pour cela, il lui faut posséder le secret du feu et il espère l’extorquer à Mowgli en le kidnappant.

Le singe n’existe pas dans l’oeuvre originale de Rudyard Kipling (les singes, les Bandar-Log, n’ont pas de chef, et lorsqu’ils enlèvent Mowgli, ils le nomment roi). Le roi des singes était à l’origine bête, méchant et brutal mais son personnage a évolué pendant la création du scénario et a été inspiré directement de Louis Prima et de son orchestre qui bougeaient sur scène comme les singes de la scène du film.

Il interprète la chanson Je voudrais être comme vous (I wanna be like you).

Print Friendly